L'estocade et les avis ...

Estocade particulièrement engagée de Juan Leal, lors de son alternative reçue à Nîmes par S.Castella le 19 mai 2013

L'ESTOCADE, LES AVIS

L'estocade est pour le matador de toros le moment de « verdad ». C'est le suerte le plus risqué ou le maestro perd de vue la corne du toro. Le coup de fer doit être apprécié plus dans la façon dont il est porté que dans le résultat même.

Si une grande estocade peut justifier une oreille, son exécution peut compromettre tout trophée.

L'estocade obéit aux critères suivants : le taureau doit être immobilisé, les quatre pattes d’équerre; le matador s'élance (à volapié) ou attend la charge (à recibir), il doit attaquer en ligne droite. La main gauche, muleta repliée, attire la bête et la dirige vers la sortie (elle ne sert pas à l'aveugler), pour passer la corne et planter l’épée.

La lame doit être à l'endroit idéal (la cruz) pour atteindre la région vascularisée près du cœur. Si l'efficacité est parfois aléatoire, l'emplacement du fer révèle la sincérité de l'estocade.

Le matador dispose de 15 minutes pour tuer son toro : les clarines lui signifie un premier avis à la 10° minute, un second à la 13° et un troisième et ultime à la 15°.

Ces avis indiquent le temps et non la qualité de la prestation du matador.

El Farol

Alberto Aguilar et un Victorino Martin - Istres 16 juin 2013

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

10.12 | 21:17

Bravo à Maurice Daussant ainsi qu'à toute son équipe de bénévoles pour son film sur Gabin Réhabi. Très beau film.

...
29.11 | 15:15

Ne porte pas de nom particulier. C'est simplement un confort lors d'exécution des STATUAIRES que vous appelez "litrasos" (de Miguel Baez Litri) Q? pertinente.

...
29.11 | 14:57

On ne trouve pas à la vente ces petits mouchoirs qui sont distribués aux arènes. Ils sont souvent supports publicitaires ou témoins d'évènements exceptionnels.

...
29.11 | 09:49

Quel nom porte l'action de ficher l'épée dans le sable avant de faire des "litrasos"
(?) Merci d'avance pour votre réponse. J-M François

...
Vous aimez cette page