A PROPOS D’ALTERNATIVE

Alternative de Thomas Cerquierra reçue de Alejandro Talavante (témoin: David Mora). 11/08/2012 - Echange des TRASTOS

L’Alternative est la consécration rêvée pour un jeune torero. Cette cérémonie, empreinte d’émotion, a lieu après un parcours qui suit toutes les étapes du jeune torero pour l’amener à devenir Matador de Toro. Ce titre lui est conféré par un matador confirmé assisté d’un témoin, matador lui aussi. Tout élève d’une école taurine suit le cursus : capea, becerrada, novillada sans picador et novillada avec piques avant l’alternative qui lui donnera la possibilité de combattre des toros de quatre ans et plus. Il est évident que tous ne franchiront pas ce seuil, ne connaîtront pas la gloire, a fortiori la poursuite d’une carrière glorieuse. L’alternative, but à atteindre, n’est pas une fin mais un début! Cependant tout jeune, tout novillero poursuit cet objectif avec un désir de vaincre malgré les sacrifices attenants à l’exercice d’un tel art.
La plaza biterroise, depuis la création de la feria en 1969, n’a connu que trois alternatives de trois français :
En 1990, Bernard Carbuccia alias MARSELLA reçoit ce grade des mains de Juan Antonio Campuzano avec Rafi de la Viňa. Très courte carrière. A l’heure actuelle il est l’organisateur des arènes du Palio à Istres et quel programme! Les toros sont toujours près de lui…
En août 2000 le premier matador biterrois, Sébastien Castella, nait avec l’assistance d’Enrique Ponce et Jose Tomàs. Il est une des plus grandes figures actuelles, insufflant auprès des jeunes ce désir d’atteindre le plus haut niveau.
En cette année 2012, le 11 août, le deuxième biterrois arrive dans les pas de son talentueux aîné, c’est Thomas Cerqueirra, avec comme parrain Alejandro Talavante et David Mora témoin. Il sort par la grande porte en compagnie de ses aînés dans la liesse populaire.
Souhaitons à Béziers d’engendrer d’autres matadors !

Depuis Christian Montcouquiol « NIMENO II » qui a défriché les rudes sentiers de la tauromachie française, de nombreux compatriotes sont devenus matadors…
L’Amphithéâtre romain de Nîmes, première ville taurine de France, a été témoins de quelques alternatives. Sans toutes les nommer, évoquons celle d’un certain Bernard Domps en 1975 qui se coupa la coleta le lendemain affirmant « je n’étais pas un bon torero » reconnaissons-lui cette lucidité. Cela ne l’a pas empêché de réussir superbement dans la tauromachie sous le nom de Simon Casas et d’administrer des arènes en France comme en Espagne en particulier à Madrid. Il suit et a veillé sur la carrière de nombreux toreros. Sachons reconnaître le talent de ce génial personnage.

Le 26 septembre 1987, deux illustres figures reprennent le chemin du ruedo : Paco Camino et Miguel Baez-Litri donnent respectivement à leur fils, Rafi Camino et Miguel Litri, cette alternative prestigieuse.
D’autres célébrités passeront par cette case : Jesulin de Ubrique en 1990 pour les vendanges et Chamaco fils, en juin 1992, revêtu d’un costume magnifique créé par Christian Lacroix, des mains d’un autre mythe de la tauromachie Paco Ojeda.
Une femme rejoneadora, Mari Sara fut adoubée le 21 septembre 1991 par la « déesse  blonde » Conchita Cintron qui redescendit dans les arènes, pour la circonstance. Un matador d’histoire était présent : Curro Romero.

L’évènement historique fut l’alternative de Cristina Sanchez, première femme matador de toro à pieds ! Ses consoeurs, dont certaines furent des célébrités, demeurèrent « novilleras » tant il fut longtemps interdit à la femme d’atteindre cette consécration. C’est le 25 mai 1996 qu’eut lieu l’évènement en présence de deux légendes toreras : Jose-Mari Manzanares père et Curro Romero «le Pharaon de Séville». Ce jour-là le mot Matador trouva son féminin : Matadora !
D’autres alternatives ont suivi, d’autres suivront… Sans être pour cela le garant d’un glorieux avenir… Mais ce moment symbolise pour le jeune garçon passionné de toro l’aboutissement d’un rêve et pour ceux qui l’ont accompagné, la joie de les voir heureux d’y parvenir !


Novembre 2012
 La Chicuelina

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Robert.C | Réponse 29.11.2012 09.59

2 excellents nouveaux articles de la Chicuelina.

Voir tous les commentaires

Commentaires

26.09 | 09:44

Merci de votre apport.

...
25.09 | 13:59

N'oubliez pas mon compatriote Nikko Norte, "El Holandès" novillero sans picadors jusqu'en 2005, qui va publier ses mémoires le mois prochain (octobre 2018)!

...
18.09 | 12:07

Une dernière précision : après le tirage des lots, chaque matador (ou son représentant) choisit l'ordre de sortie de ses toros

...
10.12 | 21:17

Bravo à Maurice Daussant ainsi qu'à toute son équipe de bénévoles pour son film sur Gabin Réhabi. Très beau film.

...
Vous aimez cette page