Extraits d'un film taurin des Frères Lumière 1896

Nicolas Auguste Marie Louis Lumière (1862-1954) et Louis Jean Lumière (1864-1948) furent les créateurs du Cinématographe, un dispositif de projection élégant et techniquement simple qui révolutionna l'industrie cinématographique naissante.
Parmi les quelques 1200 films dont ils sont les auteurs, un court métrage, à l’origine d’une durée de 11 minutes montre la Semaine Sainte à Séville, des scènes de tauromachie et le « toreo de salon »  en Espagne, a été tourné en 1896 montre des scènes essentielles d’une corrida. Il s’agit, à notre connaissance, d’un document  tauromachique d’une rare ancienneté.

Pour des raisons de place, nous avons extrait les scènes tournées respectivement à Nîmes et Béziers, rassemblées dans une première séquence.
Nous n’avons pu résister au plaisir de montrer une seconde séquence de 55 secondes tournée à Séville, au cours de laquelle on peut voir l'entraînement des toreros en plein air toujours en 1896… de façon sensiblement similaire à celui qui se déroule au sein des Ecoles Taurines  aujourd’hui, en particulier celle de Béziers.

Arènes de Nîmes et Béziers en 1896
Entraînement des toreros à Séville en 1896

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

09.09 | 18:53

En ce moment où la corrida est malmenée de toute part, je pleure de voir que cette culture si riche et plusieurs fois centenaire pourrait disparaitre à jamais.

...
06.07 | 00:09

Bonsoir, quelle est la signification des 2 cercles tracés au sol ?
Le matador doit-il tuer le toro entre ces cercles?
Merci pour votre réponse.

...
14.02 | 19:02

Bonsoir, Un petit mot pour vous remerciez, Vous, le club taurin, le proprièraire des lieux, pour votre accueil, votre gentillesse votre passion, abrazo.

...
28.03 | 23:44

Très intéressant à lire. Beau portrait.

...
Vous aimez cette page